Le corossol peut-il soigner le cancer ?

5/5 - (1 vote)

Encore appelé graviola, le corossol est un fruit issu d’un arbre tropical que l’on retrouve particulièrement en Amérique et en Afrique. Pour certains, sa pulpe, ses feuilles ou son jus auraient des propriétés médicinales mystérieuses. Cependant, peut-il soigner le cancer ? Cet article donnera réponse à cette question qui ne cesse de cristalliser les réflexions.

Le cancer, ses causes et son développement

Le terme « cancer » rassemble un grand nombre de maladies qui se caractérisent par la prolifération de cellules anormales. Lorsque les cellules cancéreuses ne sont pas éliminées, l’évolution de la maladie mène plus ou moins rapidement à la mort de l’individu sujet.

Le cancer peut être dû à des causes externes. Les exemples illustratifs sont : les infections, les facteurs environnementaux ou votre mode de vie. Il peut également avoir des causes externes. Au nombre de celles-ci, vous avez les mutations héréditaires, les dérèglements du système immunitaire, les, etc.  Le cancer touche les tissus, les cellules et les organes.

Au cours de leur prolifération successive, la plupart des cellules cancéreuses peuvent acquérir la capacité de quitter leur tissu d’origine. À travers les vaisseaux sanguins où les vaisseaux lymphatiques, elles peuvent de ce fait envahir d’autres organes et y engendrer des cancers secondaires, appelés métastases. Les métastases sont les vrais dangers d’un cancer puisqu’ils sont la cause de décès d’un sujet cancéreux.

Cependant, où qu’il soit situé, un cancer est généralement déterminé par son tissu d’origine. De ce fait, par exquise, un cancer de la prostate qui a communiqué des métastases dans les os ne se transforme pas en cancer de l’os. Le cancer des os se développe, à l’origine, des cellules osseuses et il s’agit d’une maladie particulièrement distincte.

Lire aussi :   Biovancia NutraMag B6 : que disent les médecins ?

Le corossol et ses vertus

Très riche en éléments nutritifs, le corossol est gage, à l’instar du gombo, de nombreuses propriétés médicinales. Du fait de sa forte teneur en glucides, il n’est pas surprenant que le corossol soit avant tout vu comme une source calorique par les populations autochtones. Source d’autant plus considérable que son poids peut aller jusqu’à 5 kg.

Si le fruit est particulièrement composé d’eau, il renferme aussi de précieux composants qui lui octroient de nombreuses vertus. Étant riche en vitamine C, le corossol renferme aussi des minéraux, des fibres, des protéines, du fer et autres lipides. Pour une concision, c’est d’abord un aliment qui est généralement consommé sous la forme de jus provenant de sa chair blanche, naturelle ou cuite. Néanmoins, il doit être débarrassé de ses grains noirs considérés comme indigestes

Les effets du corossol vis-à-vis du cancer

En réalité, aucune étude scientifique n’a attesté l’idée selon laquelle « corossol peut guérir le cancer ». Au prime abord, l’idée même qu’il existerait un ou des aliments « miracles », remèdes du cancer, pose un problème en soi. L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) affirmait en 2011 que :  « Il n’existe pas d’aliment ou de nutriment “anticancer” en soi. Ainsi, la consommation d’un aliment, d’un nutriment ou d’un complément alimentaire en particulier n’est pas suffisante, à elle seule, pour prévenir l’apparition d’un cancer, surtout lorsque l’alimentation dans son ensemble est déséquilibrée. ». De plus, n’oubliez pas qu’il existe plusieurs types d’épithélioma et l’on ignore lequel.

Lire aussi :   7 remèdes de grand-mère pour soigner la cruralgie

En ce qui concerne le prétendu « fruit miracle », le corossol, aucunes études n’attestent ses prétendues vertus dans le soin du cancer. Le Cancer Research UK (l’Institut national du cancer au Royaume-Uni) allègue qu’« il n’y a aucune preuve qui montre que le corossol permet de guérir le cancer ». La recommandation cet institut est de rester « très prudent au sujet d’informations présentes sur Internet ou de payer pour tout type de thérapie alternative contre le cancer ».

En somme, retenez que le corossol est un fruit aux multiples vertus médicinales. Cependant, il n’est en aucun cas un remède du cancer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *